Orientation 4 – Accroître l’apport de la culture et des communications à l’économie et au développement du Québec

Cette orientation se concentre sur la mise en place de conditions favorables pour que la culture contribue au plein essor d’une société créative, innovante et prospère. Elle vise, d’une part, l’adaptation continue des milieux aux transformations induites par l’évolution accélérée des technologies, et, d’autre part, la découverte et la visibilité de la culture québécoise dans un monde globalisé. À ces fins, le gouvernement entend appuyer la croissance de l’entrepreneuriat culturel, encourager les partenariats et favoriser le développement des compétences.

168,2 M$

L’entrepreneuriat culturel et l’originalité des modèles organisationnels

Objectif 4.1
Créer des conditions propices à l’éclosion et au développement de l’entrepreneuriat culturel

Mesure 35

Actions prévues :
  • valorisation de la spécificité de l’environnement culturel québécois, en particulier au regard du statut de la langue française, dans le contexte de la révision de la Loi sur la radiodiffusion et de la Loi sur les télécommunications;
  • participation importante au processus d’examen parlementaire de la Loi sur le droit d’auteur afin de favoriser une rémunération juste et équitable des créateurs et ayants droit;
  • interventions auprès du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes – entre autres lors du processus d’examen des nouveaux modèles de distribution de programmation – afin d’assurer l’épanouissement des créateurs et des industries culturelles québécoises dans l’environnement numérique;
  • affirmation des positions québécoises dans les forums internationaux, en cohérence avec la Politique internationale du Québec, y compris dans les enceintes commerciales, pour défendre la diversité des expressions culturelles et préserver la capacité du gouvernement du Québec d’adopter et de mettre en œuvre ses propres lois, règlements, politiques et mesures en matière de culture.

Mesure 36

Actions prévues :

  • création et promotion de mesures fiscales équitables qui favorisent le développement des industries culturelles du Québec, notamment en ce qui a trait au commerce électronique en culture;
  • bonification du crédit d’impôt pour le doublage de films;
  • bonification du crédit d’impôt pour la production d’événements ou d’environnements multimédias présentés à l’extérieur du Québec;
  • élargissement aux plateformes numériques du crédit d’impôt pour la production cinématographique ou télévisuelle québécoise;
  • instauration d’un crédit d’impôt pour appuyer la transformation numérique des entreprises de la presse d’information écrite.

Mesure 37

Actions prévues :
  • adaptation du soutien aux différents stades d’évolution des entreprises culturelles, en incluant la diversification des activités;
  • aide pour l’adaptation des entreprises culturelles aux nouvelles technologies;
  • appui aux entreprises culturelles pour la tenue d’activités, notamment celles liées à l’accueil de nouvelles clientèles;
  • financement des entreprises culturelles à leurs différents stades de développement, notamment par un ajout de 30 M$ à la banque d’affaires;
  • stimulation de l’entrepreneuriat culturel partout au Québec, plus particulièrement auprès de la relève entrepreneuriale.

Objectif 4.2
Encourager les approches transversales et le partenariat entre les organisations

Mesure 38

Actions prévues :
  • recensement, en dehors du domaine culturel, d’entreprises répondant à ces critères;
  • constitution d’un répertoire fonctionnel sur le Web pour la mise en valeur et la promotion des entreprises sélectionnées.

L’apport croisé des secteurs culturels, éducatifs et sociaux

Objectif 4.3
Maximiser l’exploitation du marché intérieur

Mesure 39

Effets recherchés :
  • bonification de l’offre de contenus sur le site telequebec.tv;
  • amélioration des capacités technologiques du site telequebec.tv;
  • accessibilité technologique adaptée aux habitudes de consommation de la population québécoise;
  • positionnement du site telequebec.tv à la hauteur de ses principaux concurrents.

Objectif 4.4
Soutenir les artistes ainsi que les entreprises et organismes culturels dans leurs actions de développement de marchés internationaux

Mesure 40

Actions prévues :
  • renforcement du soutien aux tournées ainsi qu’à la diffusion et à l’exportation des productions culturelles québécoises;
  • augmentation du soutien à la mobilité hors Québec des artistes et des entreprises et organismes culturels;
  • création de vitrines culturelles et accentuation des présences collectives à l’étranger, notamment grâce à un nouveau fonds interministériel visant des territoires ciblés;
  • dotation d’une enveloppe d’aide à la coproduction internationale;
  • soutien à des projets de traduction;
  • renforcement des services offerts aux milieux culturels par les représentations du Québec à l’étranger;
  • financement de l’acquisition de droits pour une diffusion multiplateforme provinciale, nationale et internationale de contenus culturels;
  • aménagement de nouvelles installations et acquisition d’équipement à la Délégation générale du Québec à Paris pour permettre une promotion plus efficace de la créativité, de la culture, du savoir et de la spécificité du Québec, et en renforcer l’attractivité (investissement du MRIF).

Les clés de l’économie numérique

Objectif 4.5
Accroître les compétences numériques

Objectif 4.6
Améliorer les connaissances et la maîtrise des données

Mesure 41

Actions prévues :
  • accroissement de la présence des contenus culturels et patrimoniaux québécois dans l’espace numérique;
  • élaboration d’une stratégie de visibilité, de découvrabilité et de promotion des contenus culturels québécois francophones sur les réseaux numériques;
  • accompagnement du secteur culturel dans son appropriation du numérique;
  • soutien à des projets de mutualisation des connaissances, des données et des ressources dans le réseau de la culture;
  • appui à la médiation et à la participation à la culture, notamment des jeunes, grâce aux outils et aux pratiques numériques.
Facebook
Twitter